Comment devenir frugaliste en 4 étapes

Comment devenir frugaliste en 4 étapes

L’époque où les salariés étaient employés pendant des années, voire toute une vie, dans la même entreprise est révolue. L’emploi à temps plein n’est plus non plus une réalité et les emplois peu qualifiés sont appelés à disparaître avec l’avènement de l’automatisation et la montée en puissance des robots. En outre, la retraite à l’âge de 62 ans sera probablement retardée, comme on l’entend partout dans le monde… Dans les années à venir, les gens voudront vivre un style de vie plus simple, c’est-à-dire moins d’argent, moins de choses à accumuler et moins de consommation, mais plus de temps avec ceux qu’ils aiment et pouvoir profiter pleinement de la vie. Dans cet article, les étapes pour devenir plus frugal.

Qu’est-ce que la frugalité ?

frugalisme

Le mouvement du frugalisme est celui qui est né aux États-Unis du mouvement FIRE (financial independence retire early) qui se traduit par indépendance financière, retraite anticipée et indépendance financière. Le mot « frugalisme » est dérivé du mot latin frugalis qui signifie être sain d’esprit. Le frugalisme est un mode de vie qui prône un style de vie plus simple, avec moins de dépenses inutiles et une meilleure gestion du budget, afin d’économiser de l’argent et d’être en mesure d’investir cet argent pour en tirer un revenu. Exemples : immobilier boursier, commerce sur Internet, commerce automatisé…

La frugalité ne doit pas être confondue avec l’idée d’être radin : une personne pauvre ne cherche pas à dépenser de l’argent pour le garder en cas, alors que la personne frugale a un objectif dans la vie qui est de devenir libre financièrement, et parfois géographiquement. Lorsque nous discutons de frugalité, nous parlons souvent de retraite anticipée (généralement avant l’âge de 40 ans) ; cependant, je ne suis pas entièrement convaincu que le frugaliste souhaite gagner un revenu régulier et stable pour ne pas avoir à travailler pour quelqu’un d’autre.

La majorité d’entre eux se chargeront eux-mêmes de cette tâche : créer une entreprise, gérer des biens locatifs, faire du bénévolat… Il s’agit plutôt d’un retrait de la routine de travail normale au profit d’un mode de vie plus entrepreneurial et social.

Le fugalisme s’oppose à la « rat race » avec son fameux métro-boulot-dodo, qui est une course perpétuelle vers toujours plus : plus d’argent, une plus grosse voiture, une plus grande maison, un meilleur emploi, etc.

Le frugalisme peut être utilisé pour lutter contre le burnout (on tombe malade à cause d’une surcharge de travail), l’ennui (on s’ennuie dans son travail) et aussi le brown out (ne pas trouver de sens à son travail).

L’un des principaux principes de la frugalité est le temps : Une personne frugale veut pouvoir gérer son temps comme elle le souhaite, elle aimerait avoir les coudées franches avec son temps, contrairement à un emploi salarié où l’on doit échanger son temps contre de l’argent.

Frugalisme ne signifie pas minimalisme, même s’ils partagent le même objectif de consommer moins. L’objectif est différent : le minimalisme encourage à posséder le moins de choses possible, alors qu’il s’agit d’une façon de réduire les dépenses pour atteindre l’indépendance financière, qui consiste à ne pas dépendre d’un salaire pour vivre. Robert T Kiyosaki, auteur du livre Rich Father Poor, définit la liberté financière comme la capacité d’une personne à gagner un revenu passif supérieur au coût de la vie.

En réalité, il y a des gens qui sont extrêmement frugaux, mais ils ne le savent pas. Avant de prendre conscience de cette tendance, j’en étais une. J’ai longtemps été extrêmement prudent dans mes dépenses, j’ai économisé et investi dans mes entreprises Internet et dans l’immobilier, avec l’intention de vivre un style de vie qui ne dépasse pas les 100 miles par heure. Contrairement à ce que certains pensent, il ne s’agit pas d’une nouvelle tendance « bobo », mais d’une véritable philosophie de vie à laquelle adhèrent des millions de personnes dans le monde. En substance, le frugaliste d’aujourd’hui est le rentier d’hier, même si je n’aime pas ce terme, qui est plutôt négatif.

Dans la prochaine section de cet article, nous aborderons les moyens d’être frugalistes et de manger moins pour devenir financièrement indépendants. Si vous souhaitez devenir une personne aisée, je vous suggère le livre REVENUS : Guide de la liberté financière. Passifs : VIRER SON PATRON ET PARTIR À LA RETRAITE 40 ANS.

Comment puis-je devenir une personne soucieuse de son budget ?

Pour devenir une personne économe, vous devez :

  • Faire attention à ne pas trop dépenser Vous n’achèterez que ce dont vous avez réellement besoin.
  • Mieux contrôler votre budget afin d’économiser davantage et d’investir.
  • Veiller à avoir un fonds de réserve pour vos économies afin d’être prêt en cas de coup dur dans la vie.
  • Après avoir constitué votre épargne, placez-la dans des investissements passifs qui offrent de bons rendements, et qui ont fait leurs preuves depuis de nombreuses années (donc exit les NFT et les crypto-monnaies).
  • Votre capital investi doit croître jusqu’à ce que le rendement de vos placements soit supérieur à votre salaire.

Voici les nombreuses étapes pour devenir un acheteur efficace.

Étape 1 : Gérez mieux votre budget et réduisez vos coûts.

gérer son budget

L’un des concepts clés de la frugalité est la gestion de votre budget. C’est la base de tout : pour investir et atteindre la liberté financière, vous devez bien gérer votre budget.

Examinez vos coûts

Sur une feuille de papier ou dans un fichier Excel , que je vous propose ici Télécharger le fichier Excel budget, notez tous les frais fixes (crédits de loyer et mutuelles, impôts et épargne…) et soustrayez le montant de vos revenus (salaire ou revenus locatifs). …). Le reste de l’argent sera réparti entre les dépenses variables (achats ou loisirs, essence, etc.), soit 50% pour les achats et 40% pour les loisirs, et 10% pour l’essence.

Lire aussi  Tout savoir sur le transfert de photos depuis un smartphone iPhone

Exemple :

Vous payez 1250EUR de dépenses fixes par mois, et le revenu que vous gagnez est de 3450EUR. Nous allons calculer votre budget qui est alloué aux dépenses variables :

3450 – 1250 = 2200EUR

50% de réduction sur les achats 2200 x 0,5 pour cent = 1100EUR.

40 pour cent pour les loisirs 2200 x 0,4 pour cent = 880EUR

10 pour cent pour l’essence 2200x 0,1% = 220EUR.

Voici votre budget pour les coûts variables. C’est le budget variable qui pourrait influencer votre budget global, vous devez donc en déterminer le montant et ne pas le dépasser. Je vous suggère de ne pas payer avec des cartes de crédit, mais de prendre la partie variable en liquide et de payer uniquement en liquide. Vous devrez faire une enveloppe de dépenses pour chaque poste et mettre le montant que vous avez alloué à chacun. Si le budget que vous avez alloué à la part variable n’est pas suffisant, cela signifie que les dépenses fixes sont beaucoup trop importantes Nous déterminerons comment les réduire.

Vous pouvez également utiliser une application pour smartphone pour suivre vos dépenses. J’aime cela car je peux consolider en un seul endroit une variété de comptes, et les transactions sont classées par type de dépenses, je peux faire des budgets et observer via un graphique si j’ai dépassé ou non pour chaque dépense. Pour ma part, j’utilise Linxo.

Dépenser moins

Logement

Le premier poste de dépenses est, sans conteste, le logement. Voici quelques moyens de réduire les dépenses de logement.

Revendez votre maison ou votre appartement

Saviez-vous qu’en cas de plus-value sur votre résidence principale, vous ne devez pas payer d’impôt sur celle-ci ? Cela fait partie des domaines fiscaux les plus fascinants pour les particuliers. Cette plus-value, ainsi que le capital amorti par le prêt vous permettent d’accumuler un capital pour investir et devenir financièrement sûr. Nous verrons dans le prochain article comment vous pouvez gagner de l’argent. De plus, si vous vendez votre résidence principale, c’est que vous pouvez louer un appartement plus petit qui vous coûtera moins cher.

Sous-louer votre maison

Vous disposez d’une chambre d’amis ou d’une chambre pour votre enfant que vous ne voulez pas utiliser ? Pourquoi ne pas la mettre en location ? Vous pouvez la louer sur Airbnb à la nuitée et gagner plus ce qui vous permettra d’équilibrer votre budget ou vous pouvez la louer régulièrement tout au long de l’année. Pour Airbnb, vous devrez payer des impôts. Si vous êtes un sous-locataire à l’année et que le montant du loyer convenu avec le locataire n’est pas supérieur à la valeur de votre projet immobilier, alors vous ne serez pas exonéré d’impôts. Puisque le coût de votre loyer est payé par le locataire. Vous pouvez économiser cet argent pour l’investir dans le futur. En tant que locataire, vous pouvez sous-louer votre bien (si le propriétaire est prêt à accepter) ; c’est ce qu’on appelle la sous-location professionnelle. Je vous suggère de suivre une formation avant de commencer. Je vous recommande ce livre fantastique sur la sous-location professionnelle.

Renégocier votre assurance emprunteur ou votre prêt hypothécaire

Si vous souhaitez toujours garder votre maison et ne pas la louer, vous pouvez négocier un nouveau prêt hypothécaire. Si vous parvenez à négocier un meilleur taux, vous pourrez diminuer le montant de vos mensualités, voire la durée du prêt. Il est également possible de le faire en ce qui concerne l’assurance de prêt : Chaque année, vous avez la possibilité de changer d’assurance de prêt. Pour cela, vous devez utiliser un comparateur d’assurances comme Assurland.

Alimentation

L’alimentation contribue également au budget des Français et il est intéressant de réduire cette part. Pour cela, je vous propose de profiter du drive: chaque mois, vous saurez ce que vous allez dépenser car votre panier est automatiquement enregistré. Le montant, moins quelques euros, reste le même. Lorsque vous irez au magasin, vous aurez plus d’occasions de dépenser plus, notamment pour les enfants ! Si vous n’êtes pas un grand fan des achats sur Internet, il est possible d’utiliser la méthode de l’enveloppe mentionnée ci-dessus. Vous avez un budget pour vos achats et, en le visualisant, vous aurez plus de chance de le respecter au lieu d’utiliser des cartes de crédit pour payer. Après cela, je l’avoue, vous devrez calculer tout ce que vous avez mis dans votre panier… Il est possible de demander aux membres de votre famille de vous aider à compter !

Transport

Transport

Le véhicule est un risque dans le meilleur sens du terme (qui est cher) ! Lorsqu’il sort de chez le concessionnaire, il perd instantanément 30 % de sa valeur ! Et cela ne comprend même pas l’essence, l’assurance et les réparations… Si vous résidez dans une grande ville, je vous suggère fortement de ne pas avoir de voiture. Vous passerez plus de temps dans les embouteillages, à essayer de vous garer, etc. Utilisez les transports en commun, qui sont moins chers et plus efficaces. Si vous pouvez utiliser des vélos chaque fois que vous le pouvez, vous économiserez de l’argent ! Veillez à ne pas acheter votre voiture toute neuve ou à crédit, car cela vous coûtera beaucoup d’argent liquide… Assurez-vous de l’acheter au comptant et sans crédit.

Lire aussi  Quel logiciel de réservation choisir pour la prise de rendez-vous

Il est probable que vous aurez un véhicule moins attrayant que celui de votre voisin ou de votre groupe, mais pensez à votre objectif : vous devez faire des concessions sur une longue période pour avoir une voiture gratuite ! C’est un investissement qui en vaut la peine. Laissez-moi vous donner un chiffre : environ 90% des fois, votre véhicule est garé dans un parking… Afin de réduire les coûts qui y sont associés, louez-le sur des sites Internet tels que Ouicar et Drivy. Il est également possible de covoiturer jusqu’à votre prochain lieu de vacances en utilisant Blablacar ou même pour votre trajet travail/domicile en utilisant le site IDvroom.

Comment procéder : vendre sa voiture pour financer une voiture d’occasion mais avec du cash, de préférence une automobile qui ne nécessite pas beaucoup de carburant et dont le moteur n’est pas trop puissant, afin de ne pas avoir à payer beaucoup d’assurances. Vous pouvez également louer votre véhicule lorsque vous n’en avez pas besoin pour en tirer un revenu.

Compte en ligne

Les banques traditionnelles sont assaillies de frais bancaires. Un excellent moyen de réduire le coût de ces frais inutiles est de faire appel à un établissement bancaire en ligne.

Étape 2 : Augmentez vos revenus

Une fois que vous avez mis de l’ordre dans vos finances, vous pouvez réfléchir à la possibilité d’augmenter vos revenus. La première option est votre emploi actuel : vous pourriez peut-être demander une augmentation, ou même saisir l’occasion d’occuper un poste mieux rémunéré dans la même entreprise ou dans une autre.

Vous pouvez également envisager de trouver un emploi supplémentaire. C’est peut-être difficile, mais vous sacrifierez votre vie pendant quelques années et prendrez ensuite votre retraite plus rapidement que la moyenne des Français. Vous pourrez également profiter de votre vie avec votre famille !

Vous pouvez également penser à des emplois, comme la réalisation de petites tâches comme le baby-sitting ou le montage d’un meuble ou la tonte de la pelouse, etc. Il existe une grande variété de plateformes de jobbing, mais voici mes huit meilleurs sites de jobbing.

Grâce à l’économie collaborative, vous pouvez tout louer entre vous, comme votre véhicule, votre maison ainsi que votre jardin et votre piscine.

Étape 3 : Vous pouvez économiser davantage

épargner plus

L’épargne que vous gagnez doit être intégrée à vos dépenses fixes. En fin de compte, vous économisez un montant égal ou supérieur chaque mois ; par conséquent, vous devriez inclure vos économies dans vos frais fixes ! Vous devriez épargner au minimum, et je parle d’au moins 10 % de vos revenus. Pour y parvenir, vous devez créer des virements automatiques. Le jour suivant le transfert de votre salaire, vous devriez avoir un transfert automatique de 10% de vos revenus.

10 %, c’est le minimum. Si vous n’êtes pas en mesure de dépenser 10%, vous devrez revenir à l’étape précédente afin de réduire le coût de vos dépenses et charges. Vous devez mettre vos fonds de côté dès le premier mois, et non pas jusqu’au dernier jour du mois, lorsque vous avez moins à dépenser sur vos comptes. Essayez d’économiser 10-20% et même 30-40-50% en utilisant les stratégies mentionnées précédemment. Si vous êtes encore en mesure de manger et de vous divertir, n’ayez pas peur d’économiser encore plus !

Si vous consacrez trop de temps aux divertissements, il est important de trouver où cela se situe en analysant vos différentes dépenses. Si vous remarquez que vous mangez trop souvent au restaurant par exemple, envisagez de manger plus souvent chez vous.

Plus vous épargnez, plus vous êtes en mesure d’investir votre argent et plus vite vous prendrez votre « retraite ».

Étape 4 : Placez votre argent dans des revenus passifs

Maintenant que vous avez réduit vos coûts et que vous êtes conscient du concept d’économies au début de chaque mois, et non à la fin du mois, voyons comment vous pouvez gagner ce revenu passif.

Le marché boursier

La plupart des frugaux, comme M. Moneymistress.com, le sont aujourd’hui grâce au marché des actions. Contrairement à ce que vous croyez, le marché boursier n’est pas risqué si vous investissez sur le long terme. La méthode la plus simple pour gagner en bourse est la stratégie d’achat et de conservation, en investissant dans des actions qui rapportent des dividendes croissants (exemples : Total, Coca-Cola). Avec le temps, vous accumulerez des dividendes. La valeur de votre portefeuille augmentera.

En réalité, votre portefeuille augmentera à mesure que la valeur de vos actions augmentera et, surtout, il augmentera grâce aux intérêts composés. En réinvestissant les dividendes chaque année, votre capital augmentera comme une boule de neige qui descend la pente. Au début, il augmentera progressivement, mais au final, il deviendra énorme !

Tout ce que vous devez faire, c’est acheter des actions par l’intermédiaire d’un courtier en ligne, puis directement, ce qui est beaucoup moins coûteux que d’utiliser un fonds d’investissement.

Si vous voulez acheter des actions à dividende, je vous recommande d’utiliser l’un des courtiers les plus abordables qui existent : DEGIRO*.

Soyez prudent lorsque vous faites des investissements en bourse, c’est un risque. Le risque de perdre de l’argent.

L’ immobilier

Je vais tordre le cou à la première idée fausse : l’immobilier n’est pas réservé aux riches ! Avec les banques et les taux d’intérêt historiquement bas, il est possible d’obtenir un prêt bon marché et de louer ensuite sa maison. J’ai pu placer de l’argent dans le premier logement que j’ai habité, et je gagnais 1750 EUR ! Il vous suffit de montrer à votre banque que vous savez comment gérer votre argent.

Lire aussi  Comment définir les objectifs SMART pour son marketing (+exemples)

Si vous êtes une personne économe, je peux vous garantir que les banques n’auront aucun problème à vous financer. Ne vous inquiétez pas des découverts ou des commissions d’intervention (c’est la bête noire des banques) …), et vous devriez également avoir des économies et tout ce qui prouve à la banque que vous êtes un gestionnaire efficace ! Si c’est le cas, que vous avez un plan solide et que la banque est en mesure de financer la totalité du prêt, y compris le bâtiment, la propriété, les frais de notaire, etc.

Par exemple, j’ai investi dans quatre propriétés qui m’ont rapporté, après avoir tout payé, 1400 euros de cashflow. Avec 4-5 appartements et des stratégies intelligentes, vous pourriez remplacer le salaire que vous gagnez ainsi que  » prendre votre retraite « . Sachez que l’immobilier ne doit pas être pris à la légère. Vous devez être éduqué pour en connaître tous les tenants et aboutissants et éviter de faire des erreurs. Pour ma part, j’ai choisi de suivre la stratégie de la colocation afin d’obtenir des rendements élevés.

Dans le futur, ma stratégie est de ne pas utiliser le surplus, mais plutôt d’épargner l’argent, puis de rembourser une partie de mon prêt, et de posséder quelques propriétés remboursées, puis de revendre 1 ou 2 autres propriétés afin de gagner assez d’argent pour investir dans une ou deux propriétés. Je recevrai une rente qui diminuera tous les mois grâce aux biens que j’ai payés et je pourrai investir dans d’autres biens grâce à mon capital.

Je vous suggère d’utiliser des outils tels que Horiz.io pour déterminer le bénéfice d’un immeuble de rapport.

Vous pouvez également envisager d’investir dans des SCPI qui vous permettent de profiter des avantages de la location d’un bien immobilier, sans les inconvénients de la gestion des biens. Les SCPI offrent un rendement compris entre 3 et 6 %.

Bloguer

Le blog est l’une des stratégies les plus efficaces pour gagner un revenu passif sur Internet. Pour moins de 100 dollars, vous pouvez créer des blogs qui vous rapporteront plus que vos revenus en quelques mois, voire quelques années. Cela va vous demander quelques efforts mais cela en vaut la peine. C’est grâce à cette méthode que je suis sur le point de quitter mon emploi et de vivre la vie que j’ai toujours voulu vivre.

Pour lancer votre blog, il vous suffit de disposer d’une connexion Internet et d’un ordinateur connecté à Internet. Vous pouvez le gérer de n’importe où dans le monde ! Vous pouvez gagner de l’argent avec votre blog en créant un infoproduit, en faisant de la publicité, en établissant des partenariats avec des marques ou en faisant de l’affiliation. Le logiciel le plus efficace pour créer des blogs est WordPress qui est utilisé par plus de 35% des sites web dans le monde.

Il est crucial d’apprendre avant de commencer à bloguer, c’est pourquoi je vous conseille le site d’Aurélien Amacker (un blogueur à succès). Le livre, qui est habituellement vendu 14,99 EUR sur Amazon, est disponible gratuitement si vous cliquez sur ce lien : « Je gagne ma vie grâce à mon blog ».

D’ autres sources de revenus qui sont passives

Ici, je vous ai parlé des plans que j’ai utilisés pour prendre ma retraite avant mes 40 ans ; cependant, il existe des alternatives pour y parvenir : vous pourriez investir dans une entreprise établie qui ne nécessite pas de présence physique. Je pense aux laveries automatiques et aux stations de lavage de voitures. Vous pourriez aussi installer des distributeurs automatiques dans un endroit très fréquenté. Vous avez aussi la possibilité d’avoir une personne responsable de votre entreprise qui supervisera tout.

Calculer le montant que je dois investir pour être libre financièrement

Pour déterminer le montant que vous devez placer dans votre épargne pour être financièrement à l’abri, il suffit de faire ce calcul :

(100 Rendement annuel) Dépenses annuelles x 100 = le capital à investir

Exemple : Vous devez faire face à 1200 euros de dépenses mensuelles et vous souhaitez obtenir un rendement de 4% sur votre investissement. Voici le calcul :

(100 4) (100 / 4) ( 1200 12 mois) = 25 x 14400 = 360 000 euros.

Vous devez investir 360 000 euros avec un rendement de 4% pour gagner 1200 euros et payer vos dépenses.

Une fois que vous avez un revenu passif, vous pouvez prendre la décision d’économiser de l’argent, de déménager dans un pays où le prix de la vie n’est pas aussi important. Cela signifie que vous pouvez, indépendamment d’une baisse de revenu ou d’un revenu qui n’est pas régulier, avoir une meilleure vie dans un meilleur environnement (à la mer ou dans un endroit chaud, etc.).

C’est votre choix !

Plus d’informations sur la frugalité en vidéo :

Qu’avez-vous fait pour devenir un consommateur efficace ? Pourquoi voulez-vous devenir une personne efficace ? Répondez dans les commentaires !

Organisez vos finances en utilisant le classeur budgétaire

  • Utilisez la méthode de budgétisation pour surveiller vos dépenses en permanence.
  • Créez et tenez à jour vos budgets à l’aide des enveloppes budgétaires pour 6 personnes.
  • Étiquetez vos enveloppes avec des étiquettes autocollantes personnalisées.

Commandez votre classeur budgétaire

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires