Comment arrêter de travailler ?

Comment arrêter de travailler ?

Beaucoup de gens pensent à quitter leur emploi et à tout abandonner ? Même si, tôt ou tard, nous prendrons notre retraite, il est difficile de ne pas penser à quitter le monde du travail plus tôt que prévu pour poursuivre nos rêves.

Cependant, nous devons mettre au point un plan réaliste et fiable pour vivre sans. En effet, une entreprise de cette envergure ne peut pas être créée en improvisant. Il est essentiel d’avoir un plan solide pour s’assurer de couvrir au moins ses besoins.

Découvrez dans cet article les moyens de mettre fin à votre travail sans mettre en péril votre sécurité financière à l’avenir.

Quelles sont les raisons qui vous poussent à cesser de travailler ?

Comment arrêter de travailler ?

Avant de vous imaginer dans la mer sous les cocotiers d’une île paradisiaque, réfléchissez aux facteurs qui vous poussent à cesser de travailler :

  • Vous n’en pouvez plus du stress de votre patron ?
  • Souhaitez-vous vivre votre vie selon votre passion ?
  • Souhaitez-vous passer plus de temps avec vos proches ?
  • Vous vous ennuyez de votre routine quotidienne (vous réveiller plus tôt, être coincé dans les embouteillages pendant une heure avant d’aller au travail…) ?
  • Êtes-vous fatigué de travailler 35 heures par semaine ?

Quelles que soient les raisons qui vous poussent à vous éloigner du monde professionnel, il est important de déterminer jusqu’où vous êtes prêt à aller. Si vous envisagez de quitter le travail pour de bonnes raisons, la solution la plus sûre est de gagner un revenu passif.

Quel est le montant du capital dont vous avez besoin pour un arrêt de travail ?

Avant de poser votre crampon, réfléchissez aux implications. Si l’arrêt de travail est une option envisageable, il est néanmoins important de créer un plan efficace pour vous assurer que vous êtes en mesure de répondre à vos besoins.

Comment payer votre facture ? Quelles sont les meilleures façons de rembourser vos dettes ? Quelle méthode utilisez-vous pour payer vos achats ? La liste des options est longue. En bref, vous devez tout planifier avant de faire le grand saut.

Alors, quel est le montant du budget nécessaire pour cesser de travailler ? 200 000 EUR 500 000 EUR ou 750 000 EUR 1 million EUR ou plus ? Pour trouver la réponse, vous devez prendre en considération un certain nombre de facteurs, tels que

  • Votre style de vie
  • Votre espérance de vie
  • Votre niveau d’endettement actuel
  • Les chiffres de l’inflation sur 20 ans
  • Les rendements futurs que vous pouvez attendre de vos investissements

Comme vous pouvez le constater, nous ne pouvons pas vous donner un chiffre précis. La seule chose que nous pouvons garantir, c’est qu’une deuxième source de revenus sera nécessaire pour que vous puissiez prendre votre retraite avant que l’âge de la retraite ne soit officiellement fixé. Nous allons aborder le sujet plus en détail dans l’article suivant.

Lire aussi  Comment générer ses mentions légales ?​

Nous allons d’abord examiner la meilleure façon de le faire sans vous mettre en danger financièrement.

Arrêter de travailler et arrêter de risquer : Quelques conseils

Il est possible de quitter son emploi tout en faisant face à ses dépenses. Comment y parvenir ? Avec l’aide de la règle des 4 % et de la règle des 25 ! Que signifient-elles ?

La règle des 4 pour cent

Invention de William Bengen, un expert américain en gestion de patrimoine La règle des 4 % a été élaborée par un consultant américain en gestion de patrimoine afin de déterminer le montant du capital nécessaire pour atteindre la sécurité financière. Le concept a été adopté par les personnes frugales.

L’idée est la suivante Vous devriez retirer plus de 4 % de votre capital chaque année pour ne pas risquer votre sécurité financière. En appliquant ce principe, vous ne serez « jamais » à court d’argent.

La règle des 25 pour cent

Si vous êtes en mesure de verser un montant annuel de 4 % de votre portefeuille, le capital nécessaire pour cesser de travailler doit être au moins 25 fois supérieur aux dépenses annuelles.

Le principe de base est le suivant :

  • Déterminez le salaire moyen annuel dont vous aurez besoin pour pouvoir.
  • Multipliez cette somme par 25.

Cette opération vous permettra d’obtenir le montant que vous devrez mettre de côté tout en maintenant votre stabilité financière.

Pour mieux comprendre de quoi il s’agit, prenons un exemple :

Jean a 37 ans. Il est marié et a trois enfants dont il doit s’occuper. Il a travaillé comme vendeur dans un grand magasin de détail pendant plus de 15 ans. Il est épuisé de travailler et est frustré par le manque d’appréciation de son travail. Il aimerait pouvoir passer plus de temps avec sa famille.

Jean décide d’arrêter de travailler. Jean estime qu’il a besoin de deux cent cinquante EUR par mois, soit environ 30 000 EUR par an pour subvenir à ses besoins et à ceux de sa famille.

De combien de capital Jean aura-t-il besoin pour arrêter de travailler ? Le calcul est le suivant :

Pour être à l’abri financièrement Il aura besoin de la somme de 750 000 EUR (30 000 EUR multipliés par 25). Cela correspond à un taux de retrait annuel de 4 % (750 000 EUR x 4 % = 30 000 EUR).

Vous savez maintenant quel niveau de capital vous devez viser pour arrêter de travailler sans risque. Maintenant, vous devez savoir comment y parvenir. Voici quelques suggestions.

Stratégies et investissements pour gagner de l’argent sans travailler :

Actions à dividendes

Action à dividendes

Pour vivre une vie sans se soucier de l’argent, quoi de mieux que de placer son argent dans des actions à dividendes. Il s’agit d’un pourcentage des bénéfices d’une entreprise distribué à ses actionnaires.

Lire aussi  11 meilleurs logiciels de prise de notes

Le mécanisme des actions à dividendes fonctionne de la manière suivante :

  • Vous pouvez investir dans une action de l’entreprise qui verse des dividendes.
  • L’entreprise évalue ses résultats à la fin de chaque trimestre.
  • Le conseil d’administration a le choix de déterminer le montant et la forme du dividende qui sera versé.
  • Vous recevrez votre dividende au moment de la date ex-dividende.

Comment générer un revenu passif en investissant dans des actions à dividende ? Voici quelques critères à prendre en compte avant d’investir :

  • Ratio de distribution des dividendes
  • Le rendement du dividende
  • Les informations financières de l’entreprise (chiffre d’affaires bénéfice net par action ratio d’endettement, l’historique des dividendes sur les actions et les parts, etc. ).

Pour investir, vous devez être membre d’un agent, mais surtout d’un agent dont les frais sont faibles. C’est pourquoi je suggère DEGIRO comme l’un des courtiers les plus abordables que j’utilise personnellement.

S’inscrire sur DEGIRO

* Attention, prendre un risque en investissant dans des actions peut entraîner une perte de capital .

L’immobilier locatif

La star de cinéma Arnold Schwarzenegger et Ruper Grint l’entreprise Mcdonald’s. Saviez-vous qu’il existe un point commun entre ces deux hommes et ces entreprises ? Ils ont réussi à faire fortune grâce à leurs investissements dans l’immobilier.

Si vous voulez vivre une vie qui ne soit pas un fardeau et si vous voulez vivre une vie de loisirs, la location de biens immobiliers est une option essentielle pour se constituer un revenu passif à long terme. Il est logique que tout le monde ait besoin d’un endroit pour vivre.

Ce type d’investissement pourrait être idéal pour un début. En réalité, vous n’avez pas besoin d’avoir de l’argent pour financer le projet. Vous pouvez contracter un prêt auprès d’une banque pour le financer à crédit.

L’objectif est d’acheter un appartement ou une maison qui vous permettra de rembourser votre prêt grâce aux loyers récupérés chaque mois. En quelque sorte, les loyers permettent de payer l’investissement.

Pour être un investisseur performant, vous devez être capable de calculer rapidement le rendement de la location de votre bien. J’utilise l’excellent outil Horiz.io.

SCPI

Une autre méthode pour quitter son emploi sans s’exposer à des risques financiers est d’investir dans des SCPI (Société Civile de Placement Immobilier). Aussi appelé « pierre papier », ce type d’investissement collectif vous permet d’acquérir des biens immobiliers sous forme de parts. Cela vous permet de percevoir des revenus locatifs sans être propriétaire du bien.

Lire aussi  Plongez dans l’univers des accessoires mobile

Ce type d’investissement se fait par l’intermédiaire d’une entreprise de gestion de patrimoine. Cette dernière se charge pour vous de l’achat, de l’entretien, de la gestion locative et de l’acquisition du bien.

En plus de cette gestion professionnelle, les SCPI ont également l’avantage d’être accessibles à tous. En effet, chacun a la possibilité d’adapter son investissement en fonction de ses propres besoins. De plus, en vous inscrivant auprès d’une SCPI, vous bénéficierez d’un échange de risques.

Cependant, il est essentiel de se renseigner et de choisir la SCPI dans laquelle investir et de limiter le risque qui en découle. C’est pourquoi je vous conseille de vous faire guider par un professionnel expérimenté. Le site Portail-scpi.fr propose des conseils gratuits pour vous aider à choisir le placement le plus approprié à votre situation particulière. Je vous recommande également le livre  » Devenez propriétaire en investissant dans l’immobilier avec les SCPI « .

Le crowdlending

Crowdlending

Le crowdlending est un terme anglais qui fait référence à un prêt actif. Ce type d’investissement vous permet de prêter votre argent directement aux entreprises qui font partie d’une plateforme de crowdlending. Grâce à votre investissement, vous obtenez un rendement sous forme d’intérêts compris entre 5 et 9 %.

Les principes diffèrent d’une plateforme à l’autre. Cependant, en général, vous devez suivre les étapes suivantes pour investir dans le crowdlending :

  • Rejoindre une plateforme spécialisée pour avoir accès aux documents des projets à financer (chaque dossier révèle notamment le montant que l’emprunteur souhaite emprunter ainsi que la durée de la campagne et le chiffre d’affaires annuel de l’entreprise etc…).
  • sélectionner le projet à financer (le montant à investir est limité à 2000 euros par projet)
  • S’assurer que le montant demandé par l’emprunteur est atteint (si l’objectif n’est pas atteint, l’argent que vous avez versé vous est rendu).
  • Vous recevrez chaque mois (ou occasionnellement tous les 3 mois) vos gains (part du capital prêté plus les intérêts).

Conclusion

Nous espérons que cet article vous aidera à mettre en place votre projet de cessation d’activité. Il vous appartient de déterminer, en fonction de votre situation, laquelle de ces options sera la plus adaptée à vos besoins : SCPI, crowdlending, actions à dividendes, immobilier locatif.

Dans tous les cas, veillez à ne pas compromettre votre sécurité financière. Veillez à diversifier vos investissements pour réduire les risques. N’hésitez pas à utiliser l’aide d’un expert pour vous aider à atteindre votre objectif de vivre une vie sans travail.

Lire la suite :

Devenir millionnaire

Devenir riche

Devenir rentier immobilier

Devenir rentier

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires