Obtenir l’indépendance financière en 8 étapes

Obtenir l’indépendance financière en 8 étapes

Dès mon plus jeune âge, j’aspirais à devenir financièrement indépendant et pour moi, cela signifiait créer une entreprise. Dans mes jeunes années, je regardais Capital sur M6 et j’étais fasciné par les histoires d’entrepreneurs ayant réussi. J’étais d’avis que pour être financièrement indépendant, il fallait être un entrepreneur, construire une énorme entreprise et travailler dur pendant quelques années avant de vendre son entreprise, et qu’au bout du compte, on serait financièrement à l’abri… Mais je n’en étais pas si sûr ! J’ai appris cela dans le cadre de mes études professionnelles en marketing et en commerce via Internet et j’ai remarqué que les instructeurs qui participaient au cours avaient leur propre entreprise en ligne sur Internet et pouvaient être dans la salle de classe, en train de m’instruire, tout en ayant leur propre entreprise qui fonctionnait extrêmement bien de manière indépendante ! C’est alors que j’ai réalisé que grâce à Internet, il est possible de créer des entreprises qui fonctionnent même lorsque vous n’êtes pas là physiquement et qui vous permettent de devenir financièrement autonome rapidement sans vous épuiser.

Si vous me suivez depuis un certain temps, vous savez que j’ai été financièrement libre. Le 19/04/2019 (vous ne voulez pas oublier cette date ! ), j’ai quitté mon poste d’employé pour me concentrer à plein temps dans mon entreprise. Après des années à tenter le rêve, j’ai enfin atteint mon objectif, l’indépendance financière ! Dans cet article, je vais vous fournir comment atteindre l’indépendance financière que vous désirez en seulement 8 étapes.

Définition de l’indépendance financière

Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, qu’est-ce que l’indépendance financière exactement ? L’indépendance financière, pour faire simple, désigne la capacité de vivre d’un revenu autre que le salaire (dividendes ou revenus d’une entreprise Internet et revenus locatifs, revenus locatifs, etc…) …) ainsi que de ne pas avoir à travailler pour un patron ou des fiches de paie, et de faire usage de son temps comme on le souhaite et de ne pas échanger son temps contre de l’argent. Le concept d’indépendance financière est à l’opposé de la Rat Race, avec son célèbre métro-busy-dodo, une course sans fin pour faire plus, pour conserver ou améliorer la qualité de vie. L’indépendance financière signifie que le coût de la vie n’est pas une préoccupation ; c’est une ressource qui nous permet de nous libérer, pour pouvoir profiter de nos proches et voyager…

Avant de commencer, si vous souhaitez être libre financièrement, j’encourage les lecteurs à parcourir ce livre : L’indépendance financière pour tous.

Dans ce livre, vous apprendrez :

  • les 3 étapes nécessaires pour devenir indépendant financièrement ;
  • les deux méthodes pour découvrir les deux méthodes pour trouver une idée d’entreprise.

Étape 1 : Calculez votre argent

Pour mieux gérer votre argent, vous devez faire le point régulièrement sur vos finances, et calculer votre budget (c’est-à-dire créer des budgets prévisionnels puis comparer chaque mois votre budget au budget réel). Aussi, réduisez vos dépenses, modifiez votre attitude face à la consommation… En bref, consommez intelligemment au lieu d’acheter impulsivement ! N’achetez que lorsque vous en avez besoin et au bon prix au lieu d’acheter le dernier produit à la mode qui vous coûtera beaucoup d’argent…

En fait, si vous investissez de manière plus efficace, vous pourrez investir davantage et être financièrement à l’abri plus rapidement. Nous verrons plus en détail dans le prochain article, comment utiliser cet argent.

Voici une formule simple pour vous aider à gérer votre budget en utilisant la règle des 50/30%/20 :

  • Les dépenses fixes ne doivent pas dépasser 50 % de vos revenus.
  • Vos dépenses de loisirs ne doivent pas dépasser 30 pour cent de vos revenus ;
  • vous devez épargner au moins 20 vous devez épargner au moins 20.

Étape 2 : Réduisez vos dépenses

Après avoir estimé votre budget Si votre budget présente un solde négatif, cela signifie que vous dépensez trop, ce qui n’est pas une situation idéale. Vous devrez agir et réduire vos dépenses !

Commencez par vous concentrer sur les dépenses faciles à réduire, par exemple les opérateurs Internet et téléphoniques, ainsi que les fournisseurs d’énergie. Pour ce faire, consultez les prix à l’aide d’un comparateur sans frais tel qu’Origame qui déterminera le meilleur prix pour vous. Ce n’est qu’ensuite que vous pourrez vous pencher sur les postes les plus coûteux comme le logement par exemple.

Si vous êtes locataire, vous devez savoir qu’il est souvent moins cher d’acheter que de louer. Vous pouvez également envisager de déménager dans une ville moins chère, ou même de réduire la taille des mètres carrés.

Si vous êtes propriétaire, vous avez la possibilité de modifier les conditions de votre assurance emprunteur. Les assurances proposées par les banques sont extrêmement chères, mais en déléguant votre assurance, vous pouvez faire des économies, parfois de moitié ! Le coût de l’assurance emprunteur.

Lire aussi  7 conseils pour créer une bannière Linkedin

Voici quelques articles qui peuvent vous aider à réduire vos coûts :

16 conseils pour dépenser moins

50 conseils pour économiser de l’argent

3. Étape 3 : Remboursez vos dettes

Selon Robert T. Kiyosaki, qui explique dans son livre « Rich Father Poor Father » qu’il existe de bonnes et de mauvaises dettes. Les bonnes dettes vous permettent d’investir (actif) et les mauvaises vous coûtent de l’argent chaque mois (passif). En termes simples, si vous achetez une maison de location à crédit, si vous pouvez prouver que les revenus générés sont suffisants pour couvrir tous les coûts, alors c’est une excellente dette. En revanche, l’exemple de l’achat d’une voiture à crédit n’est pas un choix judicieux car il vous coûte de l’argent et, de plus, il perd de sa valeur avec le temps. Pour avoir un meilleur équilibre financier, il est recommandé de rembourser toutes vos mauvaises dettes. S’il s’agit de votre véhicule, par exemple, il suffit de le vendre et d’en acheter un nouveau au comptant. Vous pouvez ainsi économiser environ 200/300/500 EUR par mois que vous pouvez placer.

Étape 4 : Ayez un objectif clair

Si vous envisagez de devenir financièrement indépendant, il est important de vous fixer un objectif. Un objectif simple est d’arrêter de travailler lorsque vous aurez assez d’argent chaque mois pour couvrir tous les frais. En fait, c’est maintenant que vous êtes financièrement libre. Imaginons que vous ayez 1500EUR de dépenses. Vous devez gagner au moins 1500EUR de bénéfices chaque mois pour être libre financièrement. Vous pouvez également vous fixer un objectif qui n’est pas directement lié à vos dépenses : par exemple, « Je quitterai mon emploi lorsque je gagnerai 2000 euros par mois ». Ce type d’objectif peut être plus difficile et prend plus de temps à atteindre, ce qui signifie que vous devrez faire preuve de patience. Au final, je vous conseille de fixer un objectif qui couvrira vos dépenses.

Étape 5 : Augmentez vos revenus

Sans sacrifice, il n’y a pas d’indépendance financière ! Nous ne parlons pas de sacrifices massifs, mais plutôt de faire des sacrifices pendant quelques années pour devenir financièrement libre plus tard. Une façon de devenir libre plus tôt est d’augmenter vos revenus. Vous pouvez augmenter vos revenus par différentes méthodes telles que solliciter une augmentation, changer d’emploi en suivant une reconversion professionnelle, en créant une entreprise sur Internet (c’est mon choix pour ma part) ou en remplissant des missions rémunérées comme les enquêtes payantes, le jobbing et le mystère du shopping… Internet regorge d’idées pour augmenter vos revenus ! J’ai répertorié plus de 100 façons de gagner de l’argent sur ce site.

Étape 6 : Économisez de l’argent

L’épargne est le seul moyen de s’assurer une sécurité financière. En effet, c’est grâce à l’épargne que vous serez capable d’investir votre argent et de générer des revenus qui ne sont pas votre salaire. Selon la règle 50/30/20 que j’ai mentionnée plus haut, je vous conseille d’épargner au minimum 20% de vos revenus et plus vous épargnez, plus vous serez capable d’épargner. Ne vous sentez pas coupable même si vous pouvez faire mieux ! Il est essentiel d’épargner au début de chaque mois et non à la fin du mois lorsqu’il ne reste plus grand-chose sur votre compte. L’épargne doit être considérée comme une dépense permanente, c’est pourquoi vous devez établir des virements permanents. Le salaire est dû le 3, alors établissez un virement pour le 6e jour afin d’épargner votre argent. De cette façon, vous épargnerez régulièrement et vous prendrez l’habitude de le faire chaque mois.

L’épargne se fait en deux étapes : dans un premier temps, vous épargnerez un montant préventif, puis dans un deuxième temps, cette épargne sera utilisée pour investir.

Il est suggéré de conserver 3 à 6 mois d’épargne sur un Bookt A ou un LDD (à partir duquel vous êtes en mesure de restituer rapidement l’argent). Un dépôt de sécurité doit être utilisé en cas d’accident majeur de la vie, ainsi que pour toute dépense imprévue.

Lorsque ces économies de sécurité ont été accumulées, il est préférable de placer l’argent restant dans différents investissements (voir étape 8).

Étape 7 : Investissez dans vous-même

Lorsque je parle à des personnes qui ont un emploi, elles se plaignent souvent de leur vie trépidante. Beaucoup d’entre eux veulent quitter la course folle… mais très peu prennent les mesures nécessaires pour y parvenir ! Je leur explique alors que pour atteindre ma liberté financière, j’ai appris moi-même à travers des livres ou des formations, des séminaires, etc. Mais surtout, j’ai appris avec d’autres personnes qui avaient déjà accompli ce que je voulais accomplir ! J’entends souvent les gens dire qu’ils n’ont pas le temps, car j’ai des enfants, un travail, une vie sociale, etc.

Lire aussi  iPhone / iPad / iPod touch : comment renommer votre appareil Apple ?

C’est une question d’organisation… et de passion ! Vous pouvez lire en conduisant au travail ou écouter un livre audio tout en faisant du sport ou en mangeant, puis regarder une vidéo pendant que vos enfants dorment… Un aspect important de votre réussite repose sur la formation que vous recevez : vous devez toujours être prêt. Sans dépenser des centaines ou des milliers de livres, vous pouvez découvrir une variété de sujets, afin de développer les compétences dont vous avez besoin pour réussir.

Étape 8 : Investissez votre argent

Une fois que vous avez franchi les sept étapes précédentes, voici les trois prochaines façons d’être libre financièrement !

Immobilier

Soyons honnêtes, en France, nous avons beaucoup de chance de pouvoir investir dans un bien immobilier sans apport ! Pour beaucoup d’autres pays, ce n’est tout simplement pas possible… De nombreux pays exigent un dépôt minimum de 10 %, voire plus. De plus, en raison des taux d’intérêt historiquement bas, il est très rentable de placer de l’argent dans des biens immobiliers. Cependant, sachez que l’immobilier ne doit pas être pris à la légère car en cas d’erreur, vous risquez de perdre des centaines, voire des milliers d’euros !

Pour trouver un bien immobilier rentable, voici comment procéder :

Si vous cherchez à gagner un cashflow (bénéfice) impressionnant, vous devez chercher une maison à un prix inférieur à la valeur du marché (au moins 10% inférieur). Pour étudier les propriétés et trouver une bonne affaire, je me sers de l’outil Horiz.io. Il me permet d’examiner la valeur du marché ville par ville et de calculer en un clic le rendement locatif de mon bien, mais aussi le cash-flow que je gagnerai sur plusieurs années et ainsi de suite. Bien sûr, pour ne pas avoir de biens immobiliers, vous devrez lier des propriétés entre elles. Si vous pouvez trouver un partenaire bancaire fiable, vous pourrez acheter plusieurs appartements à la fois. Ne pensez pas que c’est impossible. J’ai investi dans quatre propriétés ! Si vous cherchez à créer un flux de trésorerie lucratif, envisagez une stratégie d’investissement à haut rendement, comme la colocation, les immeubles de placement ou les locations à court terme via Airbnb.

Si vous ne disposez pas d’un budget adéquat, les banques ne vous prêteront pas de fonds. Imaginez que vous soyez victime, par exemple, de commissions d’intervention, c’est prohibitif !

Internet professionnel

Business Internet

C’est grâce au business Internet que j’ai pu quitter mon emploi de salarié. C’est de loin la méthode la plus simple pour devenir indépendant financièrement et qui demande le moins d’investissement ! Le processus de création de chaînes YouTube est entièrement gratuit… La création d’un blog prend moins de 100 dollars… Après cela, vous pouvez gagner entre 2000 et 3000 EUR en travaillant dur bien sûr ! Le retour sur investissement est incroyable ! Soyez prudent, car en retour cette entreprise Internet demande une quantité substantielle de temps. En réalité, il existe une variété d’entreprises qui fonctionnent actuellement et qui connaîtront le succès dans un avenir proche : le e-commerce dropshipping, le blogging par affiliation et l’infopreneuriat.

Si vous cherchez à accélérer votre temps et vos efforts, achetez une entreprise établie (prenez soin de vérifier la viabilité financière du site !). Si vous procédez ainsi, vous gagnerez beaucoup de temps et vous pourriez être financièrement indépendant en quelques mois seulement si vous achetez une entreprise établie qui fonctionne bien et qui est rentable.

Les outils et cours les plus essentiels pour créer une entreprise sur Internet :

Infopreneur

Systeme.io: si vous souhaitez devenir un entrepreneur de l’information et vendre du coaching, des formations et des ebooks en ligne.

Ecommerce

Dropizi : si vous souhaitez lancer un site de commerce électronique.

Formation gratuite sur le commerce électronique d’une valeur de 1497 EUR Si vous souhaitez en savoir plus sur le commerce électronique, c’est gratuit.

Blogging

Livre gratuit : Je gagne ma vie grâce à mon blog écrit par Aurélien Amacker. C’est le premier livre que j’ai lu avant de me lancer dans le blogging. Ce livre présente les trois étapes à suivre pour créer une entreprise en ligne prospère sur Internet.

Bourse

Bourse

La bourse m’a fait peur pendant de nombreuses années… J’avais peur d’être anéanti, mais j’ai rencontré une personne qui avait mis l’argent qu’elle avait gagné en vendant sa maison (300 000 EUR) en bourse et qui gagnait entre 2000 et 3000EUR grâce aux dividendes ! J’ai pu constater la force du marché… De plus, lorsque nous considérons sa croissance sur le long terme, nous constatons qu’elle n’a fait qu’augmenter. Il peut y avoir des moments difficiles mais, à long terme, la bourse ne monte jamais ! Au contraire, elle exige un investissement en capital plus crucial que l’immobilier ou le commerce sur Internet.

Lire aussi  Adresse noreply : 6 raisons de ne plus les utiliser dans votre stratégie d’emailing

Il y a deux façons d’investir (il y a une variété de façons d’investir mais je me réfère à la plus simple et facile à comprendre) en achetant des actions à dividendes ou en achetant des ETFs. Je vous expliquerai ici les meilleures façons d’investir dans les ETF.

Je vous recommande de suivre ce blogueur qui explique sa stratégie pour devenir rentier avec les actions : revenusetdividendes.com ; mais aussi de lire ce livre : DEVENIR RENTIER AVEC LES ACTIONS A DIVIDENDES.

Pour investir en bourse, il faut avoir un agent. Après avoir comparé plusieurs courtiers en ligne, je suis en mesure de vous informer que les courtiers les moins chers sont Bourse direct et DEGIRO*.

Attention, la négociation en bourse peut comporter des risques de perte d’argent .

Quelle stratégie dois-je choisir ?

Il n’y a pas de bonne et de mauvaise façon de procéder. Certaines personnes préfèrent se concentrer sur une méthode à un moment donné, tandis que d’autres essaieront quelque chose de différent simultanément… Je vous suggère de vous concentrer sur l’immobilier ou le commerce sur Internet et de commencer immédiatement par la bourse, puisque les deux stratégies décrites ne demandent pas beaucoup d’efforts. Après avoir assuré votre sécurité financière avec l’une des deux stratégies principales, soit l’immobilier, soit le commerce sur Internet, vous pourrez investir plus de temps dans l’autre stratégie. Les bénéfices supplémentaires seront mis sur le marché des actions pour augmenter vos gains. Connaissez-vous le processus ?

Étape 1 Concentrez-vous sur l’immobilier ou le commerce sur Internet et investissez simultanément dans des actions.

Étape 2 Lorsque vous serez financièrement indépendant, vous aurez plus de temps et pourrez vous consacrer à la fois à l’immobilier et à l’Internet. Si vous ne pouvez pas investir dans l’immobilier parce qu’à un moment donné, la banque s’y opposera, vous pourrez vous concentrer sur votre activité Internet. Les bénéfices seront réinvestis dans le marché des actions.

Étape 3 Le marché des actions a pour objectif à long terme de consolider vos gains et de générer des revenus passifs, qui augmenteront avec le temps. Vous n’aurez pas besoin de travailler pour le reste de votre vie.

Les stratégies décrites ici peuvent vous aider à être libre financièrement. Cependant, vous devez vous fixer un objectif quantifiable… et, surtout, vous devez contrôler efficacement votre budget ! C’est la première étape pour atteindre la liberté financière. Grâce à une gestion financière rigoureuse, vous pourrez investir sur le marché des actions grâce à votre épargne, mais aussi dans l’immobilier (les banques apprécient les bons profils de crédit, ce qui signifie plus de possibilités d’obtenir un prêt !) Une fois les gains réalisés, vous placerez votre argent en bourse afin d’obtenir un revenu qui augmentera au fil du temps grâce aux intérêts composés. Les investissements en bourse vous permettront de consolider votre indépendance financière sur le long terme. C’est votre choix !

Avant de quitter votre emploi

Voici comment vos revenus passifs suffisent à couvrir vos dépenses ! Vous envisagez de quitter votre emploi… Cependant, avant de vous décider, assurez-vous que vous êtes dans l’une des situations décrites ci-dessous.

Conditions préalables avant de quitter votre emploi :

  • 6 mois de frais d’épargne par exemple, sous forme de Livret A par exemple : C’est ce que l’on appelle l’épargne de précaution. En cas de coup dur, vous serez en mesure de faire face à vos dépenses pendant six mois. C’est le montant que vous devriez avoir. Si vous le pouvez, vous devriez avoir l’équivalent d’une année de frais.
  • Des investissements qui ont rapporté au moins 100 % de vos dépenses pendant au moins 6 mois : n’abandonnez pas dès le premier mois où vous avez dépassé vos dépenses. Vous devez attendre au moins 6 mois pour vous assurer que vos revenus sont constants et réguliers. En effet, si vos revenus fluctuent, vous courez le risque d’avoir des problèmes financiers et de redevenir salarié.

Êtes-vous en sécurité financière ? Si oui, comment y êtes-vous parvenu ? Si non, quel est votre plan pour devenir financièrement libre ? Commentez ci-dessous !

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires